Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

L'équipe funérailles

La prière de l’Eglise pour les défunts est de plus en plus souvent animée ou dirigée par des laïcs. L'équipe de la paroisse se présente :

La prière de l’Eglise pour les défunts est aujourd’hui animée ou dirigée par des laïcs. La communauté chrétienne est appelée à exprimer sa communion avec le défunt et à entourer ses proches de sa présence et de sa prière en participant à la liturgie des funérailles et aux messes célébrées pour le défunt.

Les divers moments des funérailles et leurs rites qui constituent autant d’étapes de la prière de l’Eglise sont pris en charge par les laïcs de l’équipe paroissiale des funérailles, en relation très étroite avec le prêtre ou le diacre de la paroisse.

On trouvera ci-après les éléments caractérisant la mission exercée par l’équipe funérailles de la paroisse Saint François d’Assise en Douaisis

 

L’équipe de funérailles de la paroisse St François d’Assise est composée, d’un prêtre, d’un diacre, d’une trentaine de  personnes, qui se répartissent ainsi : 8 hommes, 18 femmes, 4 guides pour remplacer les prêtres en leur absence, 4 acolytes (aides des guides). Tous visitent les familles à tour de rôle et une dizaine de personnes font partie de la chorale et aident pour les lectures.  7 personnes sont de permanence à tour de rôle  pendant une semaine pour tenir le téléphone des funérailles où  arrivent les appels des pompes funèbres.  

Accompagner des familles en deuil n’est pas un acte anodin et demande une formation. Formation à l’écoute pour accompagner les personnes en souffrance et formation liturgique pour bien préparer et célébrer en l’absence de prêtre

 

La rencontre avec la famille en deuil

Dès que les pompes funèbres signalent un décès au  permanent, une équipe de 2 personnes est constituée et prend rendez-vous avec la famille en deuil, en disant être envoyée par l’Eglise pour les aider à préparer la célébration des funérailles. Cette rencontre a toujours lieu dans la famille sauf vraiment exception (famille au loin etc.)

L’accompagnement se traduit pour l’essentiel : par le temps donné aux familles et surtout par l’écoute attentive portée à leur peine, à leur révolte devant la mort, à leur incompréhension ou à leur espérance. Ensuite les accompagnants présentent à la famille le déroulement de la célébration, et  donnent quelques éléments qui les aideront à choisir les textes qui seront lus le jour des funérailles. C’est bien souvent l’occasion pour les familles de lire des textes religieux. Le choix définitif se fait par la famille en dehors de la  présence des accompagnants. Le temps passé par les membres de la famille et aussi par la réflexion que cela entraîne sont très souvent remarquables.

 

Le jour des funérailles 

 L’équipe funérailles arrive une heure avant la célébration afin d’être prêts pour accueillir la famille et montrer à chacun la place où il doit se rendre pour les lectures ou pour les gestes à accomplir. Cette préparation permet à la famille d’être apaisée et d’attendre sereinement le début de la célébration.

Les accompagnants se rendent au cimetière pour une dernière prière avant la descente du cercueil dans le caveau ; certaines familles préfèrent rester seules.

 

Après les funérailles 

Pour que l’accompagnement soit bien fait jusqu’au bout, il faudrait que nous  les familles soient visitées au moins une fois. Le temps disponible ne me permet pas toujours mais cela reste un de nos projets et plusieurs personnes suivent une formation à l’écoute dans ce but.

 

Perspectives d’évolution

  SI la diminution des prêtres se confirme, l’équipe funérailles sera obligée de guider les funérailles presque tous les jours et non plus uniquement le lundi. L’appel et la formation de nouveaux membres sont donc une priorité.

Les quelques 150 cérémonies de  funérailles par an sur la paroisse St François d’Assise pourraient conduire à être plus attentifs à proposer le catéchuménat des adultes aux personnes  en recherche, ou à  orienter vers des mouvements d’Eglise.

 

 

 

Article publié par paroisse St François d'Assise en Douaisis • Publié Jeudi 05 mai 2011 - 21h12 • 2652 visites

Actualités de l'Eglise

Violences et religions dans les études anglo-saxonnes
Les religions sont-elles impliquées dans les violences commises par les croyants, et si oui...

La rentrée universitaire du Centre Sèvres-Facultés Jésuites de Paris
Le Père Étienne Grieu, jésuite, docteur en théologie et agrégé de géographie a pris, à la...

Lancement d’une collecte en ligne sur la plateforme Credofunding
Depuis maintenant 2 ans, l’ensemble des diocèses français est engagé dans un projet de soutien...

Devenir prêtre autrement
Depuis 50 ans le Séminaire-GFU (Groupe de Formation Universitaire) offre à des jeunes de toute la...

Label Eglise Verte : c’est parti !
Samedi dernier, 16 septembre 2017, le label Eglise Verte a été lancé en France par les trois...

Haut de page