Joseph NAM NGUYEN institué lecteur et acolyte

27 novembre 2022, église Ste Thérèse, Douai

 

Au cours de la messe du 1er dimanche de l'Avent, célébrée ce 27 novembre en l'église Ste Thérèse (Douai) par notre archevêque Mgr Vincent DOLLMANN, Joseph NAM NGUYEN, séminariste accueilli dans la paroisse St-François d'Assise, a été institué lecteur et acolyte.

 

Mgr Vincent DOLLMANN été entouré :

  • du père Pascal ROMEFORT, doyen du Val de Sambre, responsable du service diocésain des vocations
  • du père Bernard DESCARPENTRIES, doyen de Douai, curé de la paroisse
  • des pères Michel-Didier DEHAN et Stanislas KUCPZAK, qui ont connu Joseph au Grand Séminaire de Strasbourg
  • des pères Pierre-Marie HOMBERT et Robert MEIGNOTTE
  • des diacres Robert CAREMIAUX et Bertrand DEVOS
  • des séminaristes Clément DE BLIK et Placide ESSE LOKO (ordonné diacre le 8 octobre dernier)

Dans l'assemblée, on notait la présence :

  • des soeurs Anne-Marie et Dominique (religeuses de l'évêché)
  • et de soeur Nicole (aumônerie du Centre Hospitalier de Douai)

 

L'homélie a été prononcée par notre archevêque

HOMÉLIE DU DIMANCHE 27 NOVEMBRE 2022
(RÉSUMÉ)

Joseph est originaire du Vietnam dont l’histoire de l’Église est marquée par le sang des martyrs dès la première évangélisation au 16ème siècle. Le 24 novembre la liturgie faisait mémoire de saint André Dung-Lac et des 116 compagnons. Parmi eux, il y avait des enfants, des hommes et femmes mariés, des religieux et prêtres ainsi que des missionnaires français dont saint Jean-Théophane Vénard, des Missions Étrangères de Paris.
Dans les années 1970 à 80, le Cardinal François Thuan, qui a passé treize années en prison, a trouvé un grand soutien dans le témoignage de ces martyrs. En l’an 2000, au cours de la retraite qu’il avait prêchée au Pape Jean-Paul II, il avait évoqué les persécutions endurées par ses aïeux. Il racontait comment du côté paternel, son arrière-grand-père, à l’âge de 15 ans, faisait chaque jour un voyage de 30 km pour porter un peu de nourriture à son père. Il partait à 3h du matin afin de revenir à temps pour son travail. Et du côté maternel, toute la communauté paroissiale fut brûlée vive dans l’église en 1885, à l’exception de son grand-père qui faisait des études en Malaisie.
La vitalité de l’Église au Vietnam et de nombreux pays d’Asie tire sa source de cet engagement radical d’hommes et de femmes au service du Christ, et nous invite à vivre notre foi avec un zèle renouvelé. Puisse Joseph être le relais de cette foi dans notre diocèse qu’il désire servir comme prêtre.

+ Vincent DOLLMANN
Archevêque de Cambrai

 

Juste après l'homélie, appelé par le père Pascal ROMEFORT, Joseph a reçu des mains de notre archevêque les charges d'acolyte et de lecteur

>>> rituel pour le service de la Parole (lectorat)
>>> rituel pour le service de la prière communautaire et de l'eucharistie (acolytat)

 

La cérémonie a éte suivie d'un pot de l'amitié salle François d'Assise.

Article publié par MICHEL LAISNE • Publié le Lundi 28 novembre 2022 • 1087 visites

keyboard_arrow_up